Depuis octobre 2018, Aquafin met en place des mesures pour suivre et améliorer la gestion énergétique de 300 stations de traitement des eaux usées qui consomment 300 GWh d’électricité, soit l’équivalent de 75 000 familles.

Les Objectifs

  • Réduire la consommation annuelle d’électricité de 1%
  • Amener la production photovoltaïque à 30 MW/an d’ici 2025
  • Utiliser de plus en plus d’électricité verte (comme le PV et le biogaz)
  • Devenir climatiquement neutre

La stratégie

Le projet vise à optimiser la gestion de l’énergie de trois manières:

1. Identification des installations sous-performantes: le suivi de la consommation d’énergie permet de connaître la consommation d’électricité de chaque site et d’identifier les sites les plus énergivores (benchmarking); L’analyse a également permis d’identifier une corrélation entre la consommation des sites et le volume de déchets extraits de l’eau ainsi qu’entre la consommation et les précipitations.


2. Suivi de la production d’énergie locale: sur certaines stations, Aquafin a installé des systèmes de cogénération et des installations photovoltaïques pour produire de l’énergie localement. L’énergie générée est monitorée sur Energis.Cloud et référencée pour les différents sites. Le suivi de la consommation et de la production d’énergie permet à Aquafin d’optimiser la consommation d’énergie, en maximisant l’utilisation de l’électricité produite localement.


3. Optimisation de la consommation d’énergie grâce au sous-comptage: cette analyse avancée permet à Aquafin d’avoir accès aux détails de la consommation électrique et d’énergie de chaque installation technique (mélangeurs, souffleurs …) afin d’identifier facilement les actifs sous-performants et les cas de surconsommation .

LA SOLUTION

Les données sont collectées automatiquement auprès de Fluvius, EDF Luminus et des services météorologiques ainsi que des onduleurs Huawei et Fronius.
Ces données sont combinées avec d’autres données collectées manuellement. À partir de ces données, un certain nombre d’indicateurs de performance clés sont calculés et visualisés sur tableaux de bord pour analyser la consommation et la production.
Des rapports sont également générés périodiquement pour informer la direction sur l’efficacité des installations, les opportunités d’optimisation identifiées, l’énergie économisée et les réalisations financières.

Analyse comparative de plusieurs sites, organisée par zone

Aquafin counts with several hundred water treatment plants. Being able to benchmark them according to their energy usage
allows them to identify easily underperforming assets and savings opportunities.

Régression linéaire: comprendre ce qui influence la consommation

Le système de surveillance permet d’avoir une meilleure compréhension de la consommation d’énergie. Par exemple, il a été observé qu’une corrélation existait entre la consommation d’énergie et les précipitations: plus il pleut, plus il faut d’énergie pour pomper l’eau excédentaire. Cela ouvre des opportunités d’optimisation: par exemple, il est possible de prévoir la consommation et de décider d’utiliser la production de cogénération en conséquence.


«Grâce à Energis.Cloud, nous pouvons identifier et réagir plus rapidement en cas d’anomalies et et ainsi réaliser des économies d’énergie. La collecte automatique des données, leur centralisation et la création simplifiée des rapports, nous permettent d’être beaucoup plus productifs »
Bart Ryckaert
Energy Portfolio Manager chez Aquafin

A propos de Aquafin

Aquafin a été créée par la Région flamande (Belgique) en 1990 dans le but d’étendre, d’exploiter et de préfinancer l’infrastructure de traitement des eaux usées en Flandre. Aquafin collecte les eaux usées ménagères des égouts municipaux dans les égouts collecteurs et les transporte vers les stations d’épuration, où elles sont traitées avant leur retour dans la nature, conformément aux normes européennes et flamandes.
En conséquence, la qualité des cours d’eau s’est énormément améliorée ces années. L’eau traitée n’est pas potable pour les humains, mais elle convient parfaitement aux poissons, aux oiseaux et aux amphibiens. Aquafin utilise sa connaissance du cycle de l’eau pour avoir une eau propre dans les centres-villes, mais aussi une utilisation durable de l’eau de pluie pour éviter un assèchement accru des sols ou des inondations après de fortes pluies.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *